navigation

L’ivresse de la marche arrière 22 avril, 2009

Posté par hervepallone dans : Actualités , trackback

Nous sommes tragiquement devenus nostalgiques. Nous avons connu les accords de Grenelle en 1968, nous possédons aujourd’hui le Grenelle de l’environnement. J’attends avec impatience le Yalta de l’écologie !

Nous avons entendu parler des accords de Bretton Wood en 1944 pour mettre en place un nouveau système monétaire international, la proposition est faite de formaliser un « nouveau Bretton Wood », alors que les espoirs de 1944 ont été vains très rapidement.

La DS de Citroën refait surface, accompagnée de la petite Fiat 500.

Aurions-nous tout inventé ? Sommes nous à court d’idées ? Sommes nous nostalgiques ?

Nous ne pouvons créer une nouvelle route paralysé par la crainte de l ‘avenir et l’effet mondialisation. Alors nous regardons dans le rétro ! Mais attention, la marche arrière est proche, synonyme de désespérance.

Chaque mots fait apparaître une action, mais si cette action est amortie depuis belle lurette, elle ne pourra renaître !

Le citoyen peut-être à même de pouvoir offrir ou appréhender une nouvelle vision car le dirigeant est prisonnier de ses pairs ; encore faut-il que ce dernier puisse avoir la capacité d’entendre le quidam…

http://www.stratologie.com

hervé,pallone,pallonne,palonne, palone,statologie,stratology, stratologia, statology, statologia,

Commentaires»

  1. Le Discours ment pour protéger celui qui délivre le discours.
    Mais il faut résister au pessimisme ambiant.La vision de ce qu’on nous propose est faussée.
    C’est parce que le discours accaparent nos pensées qu’il pervertit nos jugements , attisant ainsi des comportements irrationnels.

    Je crois que ce qui est important c’est ce qui doit être et non ce qui devrait être.
    Toute la souffrance vient de l’incapacité de l’homme à se tenir assis tranquillement et à rester seul.
    Lorsque l’homo sapiens s’est développé et qu’il a donc accédé à la conscience de soi juste avant l’apparition du langage,il a cessé progressivement d’utiliser la première couche de son cerveau.
    Celle appelée primaire sur laquelle toutes les autres se sont empilées pour arriver au stade final du cerveau.
    Mais celle aussi de l’instinct , l’inné,l’intuitif le sens du sentir les choses, les gens,la nature .
    J’appelle cela la dimension humaine,la capacité à aller vers les choses,de donner comme on voudrait recevoir.

    Certains appellent cela le don de dieu.

    Si on écrivait une histoire de l’orgueil humain, on se rendrait compte que son fil conducteur a toujours été le refus d’admettre avec modestie son appartenance au reste du règne animal.

    L’intuitif , l’inné sont des sources intarissables mais voilà beaucoup d’entre nous n’ont plus de temps.

    Les couches sont si enfouis dans la caboche que certains ont préféré ignorer à jamais d’où ils viennent.

    Pas la religion, car il est important de ne pas rester immobile,certains cardiologue parlent de la variabilité du cœur:
    Lorsque celui ci ne répond plus à nos émotions et surtout lorsqu’il
    ne sait plus freiner.
    Alors la mort approche.
    Croyez moi oubliez l’idéal car c’est ce qui devrait être cela ne nous appartient pas.
    Prenez conscience de ce que vous êtes,une force inimaginable vous envahira , immortelle.

    bien à vous

  2. La nostalgie est le principe même de se dire que nous sommes encore vivanats et surtout jeunes et en bonne santé.
    La nostagie c’est encore un principe de peur aiguisée par tout ce qui nous entoure. Le réchauffement et la grippe A n’en sont que des exemples.

    Il y-a quelques jours, me balladant (à pied) dans un coeur de ville, j’ai entendu cette invectivation provenant d’une personne d’une cinquantaine d’années (mon age aussi d’ailleurs) apostrophant des ados légérement bruyants et leur expliquant qu’une bonne guerre leur ferait du bien. Qu’en a t-il connu de la guerre ?. C’est la question que je lui ai posée.

    La réponse est immédiate. « C’est ce que mes parents disaient! »…

    Voilà une belle image nostalgique et bien réelle d’un type pantouflard et qui serait bien loin de prendre les armes si une quelconque intrusion rélle venait à nous submerger la terre.

    Alors, le retour aux modéles de voitures anciennes et le retour des vedettes de la chansonnette sont bien là pour nous faire prendre conscience que nous avons peur de l’avenir.

    Quand à moi, il y-a bien longtemps que j’ai abandonné cloclo. Par contre j’adore les fatals picards, les wriggles.. Enfin des textes qui ne sont pas chansonnettes, mais engagements volontaires pour aller de l’avant.

    Ne dis t-on pas que trop se retourner c’est perdre la course !.

    A bientôt.

  3. Encore un article du blog « expression et stratologie » qui s’inscrit dans la durée.
    Qui a été récompensé aux Oscars cette année? Hervé Pallone?

Laisser un commentaire

molossewaf |
Berloul Mania 3 |
ART973 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | weekend
| blogprotectionanimale
| NATURALITE SAUVAGE