navigation

Influence… 7 décembre, 2008

Posté par hervepallone dans : Réflexions , trackback

http://www.dailymotion.com/video/k3C7YtbCnlTUL0ss1p

Depuis quelques années, des groupes de pensées ont trouvé une nouvelle ressource : la fabrication “d’émotion laïque” pour le citoyen. Ses vertus sont formidables, l’émotion ne coûte pas chère, elle se diffuse bien, et les “mots” de tête disparaissent.

Claude P. m’a un jour dit : “hier n’existe plus”. Je suis à 100% d’accord avec sa vision. Plus aucune digestion de l’information est faite, tout est basé sur l’émotion grâce à la force de l’information, violente, culturellement incompréhensible mais surtout soudaine. Avec ce cocktail “émotionnel-laïque”, et donc non dogmatique, il semble possible de faire dégager n’importe quelle idée! sur un plus grand nombre d’individus.

On fabrique de l’émotion : et après? Le risque est grand que chacun se sente impuissant devant l’immensité des problèmes comme l’environnement par exemple, et se démoralise. culpabilisé ne débouche sur rien de positif. Par ailleurs, conscience ne veut pas dire naïveté. Il est bon de garder l’esprit critique et le doute qui sont des vertus scientifiques caractérisées, afin de ne pas subir le battage médiatique, et ne pas s’interdire de constater que état et éthique font bien deux et que de puissants groupes industriels ou idéologiques, voient là une sources inespérée de profits.

Nous demeurons esclave de cette information émotionnelle. Nous avons créé un développement essentiellement basé sur un plan temporel, en oubliant la notion de responsabilité. L’influence d’un développement responsable n’aurait-elle pas été plus appropriée? 

http://www.stratologie.com

hervé,pallone,pallonne,palonne, palone,statologie,stratology, stratologia, statology, statologia,

Commentaires»

  1. Effectivement cette notion de « développement responsable » me parait à mon avis plus approprié que développement durable. mais cette notion appelle la responsabilité de chaque personne quelle soit physique ou morale.Alors que « durable » appelle l’éternité sans responsabilité, ce qui conduit chacun d’entre-nous de se sentir coupable devant l’actualité.Bien à vous

  2. D’après l’évolution des espèces,certains animaux, comme les êtres humains ont su évoluer en s’adaptant aux différentes périodes de l’évolution de la terre. Ne dit-on pas que le cou des girafes s’est allongé pour mieux attraper les feuilles hautes des arbres, pour ne pas mourir de faim.Alors comment et pourquoi les autres animaux ou même l’homme ont-ils pu s’adapter pour ne pas mourir de faim.L’homme, d’aujourd’hui est-il en pleine évolution ou en pleine régression? S’adapte-t-il en fonction des informations qu’il reçoit vraies ou fausses? Ou de son environnement.Son cerveau se développe-t-il, si il réfléchit ou pense de lui même? Ou se réduit qu’il car on pense pour lui? Est-ce une adaptation au système ou une nouvelle évolution de l’espèce humaine? Car on pense pour lui.
    Son corps s’adapte aussi, avec ses mains qui prennent la forme de la télécommande de la télévision, et c’est parti pour une cure d’information. Ses doigts prennent la forme de la souris et du clavier de l’ordinateur pour surfer sur la toile.Toujours pour prendre sa dose d’information ou le contraire.
    Alors que nous reste-il pour suivre l’évolution de notre temps, de notre espèce? Au moins les animaux et la nature ne posent pas la question.

Laisser un commentaire

molossewaf |
Berloul Mania 3 |
ART973 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | weekend
| blogprotectionanimale
| NATURALITE SAUVAGE